Acerca de

Rapport de la présidente

 

En 2020, Renaissance lac Brome (RLB) a dû composer avec une pandémie planétaire. Cette pandémie a demandé beaucoup d’adaptation au sein de l’équipe, mais nous avons su mener à bien les dossiers les plus importants. Nous avons dû reporter notre assemblée générale annuelle, habituellement tenue en mai. C’est via la plateforme ZOOM que notre AGA s’est tenue le 24 octobre dernier. Lors de cette réunion virtuelle, Danielle Paquette , Caroline Renaud ainsi que Donald Joyce ont été élus administrateurs.

Lire le rapport

Évaluation des charges
au lac Brome

Renaissance Lac Brome (RLB) est un organisme communautaire qui œuvre à améliorer la qualité du bassin versant du lac Brome, en Montérégie, afin de protéger ce dernier et créer une relation harmonieuse entre ses habitants et leur milieu. Au cours des dernières années, RLB a procédé à un suivi détaillé de la qualité de l’eau du lac Brome et de ses affluents, générant ainsi une banque de donnée intéressante. En 2017, l’organisme a fait appel à l’OBV Yamaska afin de modéliser des charges annuelles en phosphore (P) pour la période 2008-2016 à l’aide du logiciel FLUX32. 

Lire plus ...

Capture d’écran, le 2022-02-02 à 18.30_e

Un outil d'éducation
et de sensibilisation

RLB a créé une station à la fois pratique et éducative, une première au Québec. Attrayante et interactive, la station est un formidable outil d’éducation et de sensibilisation. La station était située face au camping Domaine des Érables qui a gracieusement offert l’emplacement. Deux étudiants ont été embauchés pour opérer de la station avec le soutien financier fédéral du programme Emploi été Canada.

Image2.jpg

Rapport d'activité

RLB est fier de présenter son rapport annuel 2020 à ses membres, à ses partenaires et à l’ensemble de la communauté du bassin versant du lac Brome regroupé dans les municipalités de Lac-Brome, Bolton-Ouest, Saint-Étienne-de- Bolton, Stukely-Sud et du Canton de Shefford.

Lire plus ...

Capture d’écran, le 2022-02-02 à 18.19.53.png

Les écrevisses
à taches rouges

 

En 2020, RLB a continué de faire pression sur le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) pour que celui-ci s’engage concrètement dans la démarche de contrôle des écrevisses à taches rouges.

Ecrevisse_2-300x221.jpg

L’organisation a été en mesure, malgré la pandémie de la COVID-19, de lancer son projet tant attendu de nettoyage d’embarcations pour lutter contre les espèces aquatiques envahissantes. Entre le 19 juin et le 12 octobre, 888 embarcations ont été lavées gratuitement avant leur mise à l’eau. Ce projet a été rendu possible grâce à des subventions provenant de la Ville de Lac-Brome et des gouvernements du Canada et du Québec. D’ailleurs, ce dernier nous a accordé 35 768 $ pour le projet dans le cadre du Programme de soutien régional aux enjeux de l’eau.

Nettoyage et embarcations
 

Image1.jpg

Le méné d’herbe est une espèce de poisson vulnérable au Québec. Afin de préserver ce poisson présent au lac Brome, Renaissance lac Brome a obtenu une aide financière de 6 544 $ échelonnée sur 2020 – 2021 de la Fondation de la Faune du Québec pour nous permette la rédaction d’un plan de conservation de l’espèce et de débuter des actions de conservation, telle la mise en place de zones écologiques sensibles à navigation restreinte.

Mené d'herbe
 

mene_d_herbe-300x225.jpg
 
marina

Dans le cadre du programme de renaturalisation des bandes riveraines, RLB a planté cette année près de 530 végétaux de 15 espèces indigènes différentes sur 16 propriétés privées riveraines du lac Brome. Certains aménagements ont demandé des travaux plus techniques afin d’éradiquer les végétaux envahissant les bandes riveraines. D’ici la fin de l’automne, RLB à l’objectif de caractériser les bandes riveraines d’environ 50 propriétés qui n’étaient pas en 2016 conformes à la réglementation municipale. Le but est de valider leur état à ce jour. Deux biologistes seront à l’œuvre jusqu’à l’arrivée de la neige.

25344-200323155028521-0-854x641.jpg

Le programme
de renaturalisation

 

Des travaux d'aménagement
 

Durant l’hiver 2019-2020, le ruisseau Quilliams a subi d’importants dommages dans le secteur de la plaine inondable à Foster qui avait été réaménagée en 2015-2016. Sous la coordination de Gestrie-sol, Renaissance lac Brome a investi près de 15 000 $ à l’automne 2020 dans des travaux d’aménagement visant à stabiliser les berges érodées par les glaces et le ruissellement.

Image4.jpg