Mesure de la qualité de l’eau du lac  

 

Le protocole d’échantillonnage de l’eau du lac suit les lignes directrices élaborées par le Réseau de surveillance des lacs (RSVL). Cette approche sert à documenter la qualité de l’eau en regard de l’eutrophisation.  Les trois variables analysées dans le cadre de ce programme sont : 

  • Le phosphore total (PT), cet élément nutritif essentiel à l’existence et la croissance des plantes aquatiques se trouvent généralement en faible concentration dans les lacs.  Cependant, cet élément présente le ratio besoin/disponibilité le plus élevé, soit de l’ordre de 80 000 ; c’est la raison pour laquelle, on dit qu’il constitue un facteur limitant de la croissance des plantes aquatiques. Ceci explique toute l’attention que portent les associations de protection des lacs, au contrôle et à la réduction des apports en phosphore. La concentration en phosphore d’un lac jeune est de 5 ug/l, pour le lac Brome, les lectures que nous avons sont de l’ordre de 12 ug/l à 18ug/l. 
     

  • La chlorophylle est un pigment vert qui se retrouve dans la composition des plantes.  En mesurant la concentration de la chlorophylle, on a un bon indicateur de biomasse des algues en présence dans la colonne d’eau. Encore une fois, plus il y a de phosphore dissous dans la colonne d’eau, plus il y a d’algues, et plus le taux de chlorophylle sera élevé.  Les lacs eutrophes sont souvent aux prises avec une surabondance d’algues.  Le taux de chlorophylle mesuré au lac Brome est de 10 ug/l, ce qui la place à la limite inférieure de la zone eutrophe. 
     

Le carbone organique dissous découle de la décomposition des organismes. La mesure du carbone organique dissous permet d’avoir une appréciation de la coloration de l’eau, laquelle affecte aussi sa transparence. Donc, la présence d’algues vivantes, comme celles qui sont en décomposition, influe sur la transparence de l’eau. 

 

Le Ministère de l'Environnement

et de la Lutte contre les changements climatiques

prélèvent des échantillonnages. 

Les mises à jour sont faites

en date du dernier échantillonnage.  

 

RÉSULTATS SECCHI:  3 octobre 2022 

Profondeur Secchi : 4,5 mètres

Température de l'eau : 15,1 °C

Transparence : Claire

Risque de bloom: Médium

Le disque

de Secchi

profondeur secchi.jpg

Nous mesurons la transparence de l'eau à l'aide du disque de Secchi. Cette méthode inventée il y a 150 ans représente une façon économique, simple, et fiable pour mesurer la transparence de l’eau.

Nos sorties

sur le lac

RLB à l'oeuvre Secchi_edited.jpg

On observe une croissance de plantes et d'algues lorsqu'il fait chaud et qu’après une fin de semaine achalandée sur le lac ou après un épisode de vents soutenus, la transparence diminue.

Suivi de la qualité de l'eau dans les affluents

RLB réalise depuis 2008 un suivi de la qualité de l’eau des six plus importants affluents du lac Brome, soit les ruisseaux Quilliams, McLaughlin, Argyll, Cold, Pearson et Inverness. 

Lire la suite ...

IQBP à la sortie du lac Brome.png

Résultats Secchi

et   température

de l'eau de 2022

Voici les résultats Secchi et la température de l'eau de 2022, comparés aux 3 années précédentes dans les deux premiers graphiques et comparés seulement à 2021 pour les deux derniers graphiques.

secchi 2019-2022