Acerca de

 
Image by Karim Sakhibgareev

Plan d'urbanisme

Le plan d’urbanisme constitue un outil essentiel pour aider à améliorer la qualité de l’eau du lac et des cours d’eau.

En effet, c’est dans le plan d’urbanisme et surtout dans le règlement de zonage que les règles de développement sont précisées. Ce sont ces règles que les citoyens, les propriétaires et les contracteurs doivent suivre lors de tout projet affectant le territoire: bâtiment, aménagement, routes, interventions en milieu humide, en milieu forestier, etc.

En fait, le plan d’urbanisme est opérationnalisé pour une série de règlements que doivent respecter les citoyens et que le service d’urbanisme doit appliquer. Le plus important de ces règlements est certainement le règlement de zonage. Il existe d’autres règlements importants et complémentaires comme le règlement sur les permis, le règlement sur le lotissement et le règlement sur les plans d’aménagement d’ensemble.

 

Eaux de surface et ruissellement

Tous s’entendent sur la nécessité de mieux gérer les eaux de surface, notamment à cause de l’érosion et des dommages aux infrastructures publiques et privées qu’entraînent les coups d’eau, il est clair que les initiatives concrètes demandent beaucoup de concertation et de courage politique.

Pour ce qui est du ruissellement, qui amène sédiments et autres nuisances au lac, les municipalités ont la possibilité d’instaurer une approche écologique de gestion des fossés tels que le creusage du tiers inférieur, des bassins de rétention en présence d’une pente forte, etc.

 

Bassin de rétention

 

Un bassin de rétention des eaux pluviales enterrée ou à ciel ouvert est une bonne pratique afin de controler les eaux pluviales.

Lors de certaines pluies, l’arrivée rapide d’un grand débit d’eau peut entrainer un débordement des égouts. Ce débordement occasionne des refoulements des eaux vers les résidences, des eaux de ruissellement qui entrainent des polluants dans les rivières et les cours d’eau et un surplus d'eau dans les  milieux naturels.

 

En captant les eaux usées, les bassins de rétention permettent de diminuer les risques de déversement dans les milieux naturels. L’entreposage des eaux pluviales dans ces bassins permet de limiter les inondations et l’érosion des cours d’eau. C’est également une solution pratique et fiable pour constituer durablement une réserve pour combattre les incendies.

Bien aménagés, les bassins de rétention s’intègrent agréablement au paysage urbain et favorisent l’appréciation de la valeur des propriétés voisines.

 
 

Règlementation
 

Il existe un grand nombre d’organismes et de règlements pour protéger l’eau. Ne prenez surtout pas le risque de compromettre l’environnement et d’être en infraction : contactez votre municipalité avant tout travail près d’un cours d’eau. Une eau brune, ce n’est pas normal. Les rives et le littoral d’un cours d’eau, tout comme les milieux humides, sont sacrés; on ne peut les altérer. Assurez-vous que votre entrepreneur (entretien de gazon, coupe d’arbres, excavation, etc.) respecte intégralement les règlements.

 

Un plan de zonage et des règlements 

pour la qualité de l’eau

  • La naturalisation et la protection des bandes riveraines

  • Les mesures visant le contrôle de l’érosion

  • L’utilisation des pesticides et les engrais

  • L‘entretien des installations septiques

  • La protection des milieux humides et des cours d’eau

Vous devez posséder un permis avant d’abattre des arbres, d’aménager un lac artificiel, d’installer un système de drainage ou d’intervenir sur la rive, le littoral ou dans un milieu humide, etc..  Vous devez absolument consulter votre municipalité pour la rénovation et les travaux.

Entrepreneurs, avant d’intervenir près d’un lac 

Implantation d’une pelouse sur une nouvelle propriété